Comment manger au restaurant sans excès ?

Comment manger au restaurant sans excès ?

Comment manger au restaurant sans excès
Pour celles et ceux qui surveillent leur alimentation, manger au restaurent sans excès peut vite devenir un vrai casse tête.

Impossible de contrôler ce que vous allez trouver dans votre assiette et surtout de connaitre la quantité exacte de matière grasse ajoutée. Fini le stress au restaurant, découvrez nos astuces pour maîtriser votre apport en calories.

1 – Regardez le menu avant de vous rendre au restaurant

restaurant et régimeQuelques jours avant votre repas au restaurant, cherchez son menu en ligne et parcourez-le. Cela vous laissera le temps de savoir s’il existe des plats équilibrés et adaptés à votre régime alimentaire. Si ce n’est malheureusement pas le cas, prenez le temps d’appeler le restaurant en avance pour leur demander s’il est possible d’apporter des modifications à leur plat en fonction de vos habitudes alimentaires. La plupart des restaurant ne voient aucun inconvénients à changer la composition d’un met en fonction des allergies ou du régime alimentaire de leur client. Le principal reste de prévenir à l’avance, pour que le chef ait le temps d’anticiper votre venue, pour vous préparer une assiette adéquate.

 

2 – Ignorez la corbeille de pain

La corbeille de pain est le meilleur moyen d’augmenter l’échelle des calories de votre repas. En attendant votre plat, vous consommez en moyenne 2 morceaux de pain blanc qui représentent à Régime : attention au paineux seuls 140 calories. Les féculents comme le pain ou les pâtes ont une incidence néfaste sur votre index glycémique, puisqu’ils sont faibles en éléments nutritifs intéressants et nécessitent la sécrétion d’insuline en grande quantité pour stocker le glucose qu’ils contiennent. Ils favorisent la prise de poids. Portez donc une attention toute particulière à la composition de votre plat. Préférez le quinoa aux pâtes, ou encore les lentilles au riz gluant.

3 – Choisissez votre plat en fonction de son mode de cuisson

Lorsque vous dînez au restaurant, évitez tout ce qui est frit ou cuit dans une poêle. Tout ce qui porte la mention “sauté”, “pané” et “frit” est à bannir de votre assiette. Privilégiez les aliments grillés, cuits à la vapeur, à ‘l’étouffé ou crus. Ces aliments sont en général cuisinés sainement, donc sans ajout de matière grasse et ne sont pas riches en acides gras saturés. Il existe bien évidemment des exceptions à la règle, alors lisez bien les descriptions du plat en entier : un ajout de fromage ou de sauce à base de crème accompagnant votre plat  ? Il va falloir renoncer !

Pour tout simplifier, n’hésitez pas à demander votre plat sans sauce ou sans ajout de matière grasse.

4 – Partagez votre repas

Pensez au partage ! Les portions des restaurants sont souvent généreuses : profitez-en pour partager votre apéritif ou votre entrée avec les personnes qui vous accompagnent. Vous vous ferez plaisir à moindre frais. Au moment du plat principal, vous n’êtes pas obligé de terminer la copieuse assiette qui vous a été servie. Il n’est pas question de jeter ou de laisser la moitié du plat. Au contraire, demandez un doggy bag afin d’emporter vos restes chez vous. Vous serez ravi de trouver quelque chose de prêt dans le frigo le lendemain.

Si vous ne souhaitez pas souffrir de maux de ventre à la fin du repas, vous pouvez aussi choisir de prendre une ou deux entrées en guise de plat principal. Demandez au serveur la taille des entrées pour déterminer votre choix. Il arrive qu’elles soient si copieuses, qu’un plat ensuite soit superflu.

5 – Faites attention à ce que vous buvez

régime : attention à ce que vous buvezIl est facile de limiter l’apport calorique de votre repas en évitant les sodas, cocktails, vins et toute autre boisson alcoolisée. La bière est aussi à supprimer de vos réflexes, surtout si vous venez de réaliser une séance de sport, parce qu’elle est loin de favoriser votre récupération. Elle comporte, en effet, une faible teneur en sel, indispensable pourtant pour bien récupérer, car il permet de fluidifier le sang et donc l’évacuation des déchets. Diurétique, la bière vous encourage d’ailleurs à aller aux toilettes lorsqu’il serait nécessaire de reconstruire vos stocks d’eau après l’effort.

Optez pour une bouteille ou une carafe d’eau. Vous resterez bien hydraté et favoriserez ainsi le travail de vos intestins, indispensable pour avoir un ventre plat.

Si vous ne souhaitez malgré tout pas trinquer à l’eau, optez pour un pur jus de tomate (20,8 kcal/100 ml) ou de carotte (26.6 kcal/100 ml).

 

6 – Osez demander des alternatives

Pour manger au restaurant sans excès, n’ayez pas peur de demander qu’un des ingrédients caloriques soit remplacé. Si vous n’avez pas eu le temps d’appeler le restaurant au préalable, restez raisonnable et demandez s’il est possible d’avoir la sauce ou la vinaigrette à part.

Moins d’huile ou de beurre dans votre plat, pas de féculent mais une portion de légumes, voilà des astuces imparables pour limiter l’addition des calories. Contentez-vous de rester simple dans vos demandes, afin qu’elles ne demandent pas de changements trop importants en cuisine.

7 – Optez pour un dessert léger

salade de fruitsMangez au restaurant sans excès ne signifie pas privation. Vous avez tout à fait le droit de prendre un dessert, mais si vous avez respecté les précédentes astuces, ce n’est pas pour vous jeter sur un fondant au chocolat ou un tiramisu… Privilégiez les fruits frais, les salades de fruit, les smoothies ou les sorbets. Vous finirez ainsi votre repas sur la note sucrée qu’il vous manquait et vous aurez respecté votre régime alimentaire sans faire d’excès.

 

 

 

En conclusion, manger au restaurant ne doit pas être une épreuve. Vous ne verrais désormais plus la balance exploser le lendemain.

 

Laisser un commentaire